Maison techno

C’est un appareil qui est prévu pour un usage résidentiel dans le foyer. Il est fixe ou transportable.

1er prix
 

Points clefs

  • Contrôle de la lumière par geste
  • Installation sans fil et sans smartphone
  • Un usage évident

Awox Smart Pebble

La marque Awox est bien connue pour ses ampoules connectées, blanches ou multicolores, contrôlées en Bluetooth. Mais piloter sa lumière à partir d'un smartphone n'est pas toujours pratique. Il faut sortir le téléphone, aller dans l'application et déterminer son type d'éclairage. De ce constat est né le Smart Pebble, ce petit interrupteur aux allures de galet luxueux est capable de contrôler avec précision les ampoules connectées Awox. Le cadre de l'interrupteur peut se placer n'importe où, en lieu et place d'un interrupteur existant ou à un endroit vierge de tout pilotage. Le galet Smart Pebble s'aimante sur ce support et devient en un instant le plus intelligent des interrupteurs/variateurs. Il peut également être ôté de cette base et devient alors un interrupteur à contrôle gestuel. Une pile bouton garantit jusqu'à deux ans de fonctionnement, suivant l'usage. Le produit est autonome, un smart Pebble et une ou plusieurs ampoules connectées (jusqu'à 8) suffisent pour en profiter. Pas besoin de smartphone, le couplage des produits est enfantin. En installant l'application IOS ou Android (selon son smartphone), les fonctionnalités d'éclairage seront accrues.

Avis du jury

Cet interrupteur d'un nouveau genre, aurait pu concourir dans la catégorie « bel objet » tant son allure est élégante et moderne. Une sorte de magie se dégage de ce bouton révolutionnaire. Alors que le petit galet est juste aimanté sur son support, une simple rotation et le variateur de lumière est enclenché. Un appui bref et la lampe s'allume ou s'éteint comme par enchantement. Un double clic et l'éclairage passe du blanc à la couleur. En dégageant le galet de son support aimanté, ce sont alors les mouvements haut/bas qui règlent l'intensité lumineuse et gauche/droite qui déterminent la couleur. Pour atténuer la luminosité en mode nuit, il suffit de retourner le galet sur le dos ! L'installation de l'application offre la gestion de groupes d'ampoules en complément du pilotage individuel des lampes. Alors oui, gérer son éclairage peut être ludique, à l'aide d'un bel objet bourré de technologie, au service de la lumière.
2ème prix

Smart&Blue Hydrao

 
Un pommeau de douche connecté, cela prête à sourire ! Et pourtant sous des allures de douchette classique, ce pommeau intelligent est une véritable innovation technologique et écologique. Il s’agit d’un des rares produit connecté à ne posséder ni piles ni batteries. C’est une turbine intégrée qui, sous la pression de l’eau, va générer l’alimentation nécessaire au fonctionnement du pommeau. Utilisé de manière autonome, la LED intégrée dans la douchette va s’éclairer en vert dès l’arrivée de l’eau. Quand 10 litres auront été écoulés, la LED va passer au bleu, puis au violet au bout de 20 litres, au rouge après 30 litres et enfin clignotera dans cette même couleur dès que vous aurez dépassé 50 litres. En installant l’application gratuite Hydrao (IOS & Android), l’expérience s’enrichit puisqu’il devient possible d’analyser précisément la quantité d’eau consommée par la famille. L’historique de consommation est automatiquement synchronisé vers le smartphone en Bluetooth 4.0. L’application permet aussi de changer les seuils, les couleurs associées et d’afficher en euros les économies réalisées par la famille.

Avis du jury

Une idée simple pour un vrai produit écoresponsable ! 30 secondes pour remplacer son ancien pommeau par cette douchette et voilà le produit prêt à fonctionner. 80 litres, c’est la quantité d’eau moyenne utilisée pour une douche, mais c’est bien sûr impossible à estimer pendant la douche ! Avec Hydrao, cela devient un jeu, il suffit de scruter le changement de couleur pour éviter d’atteindre le seuil fatidique, fermer naturellement le robinet pendant que l’on se savonne, et finalement réaliser des économies de façon ludique. Bien entendu, si l’eau est coupée, le pommeau mémorise pendant 3 minutes la quantité d’eau utilisée depuis le début de la douche et reprend là où la mesure s’était arrêtée. Lorsque les données sont transférées au smartphone, le constat devient évident, l’investissement va être vite rentabilisé. Ce produit français est un des rares à faire rimer simplicité d’installation et d’utilisation avec économie et écologie.

Points clefs

  • Indication lumineuse de la consommation d’eau
  • Fonctionne avec ou sans smartphone
  • Simplicité d’installation et d’utilisation
3ème prix

Concierge Lobby

 
Physiquement, le Concierge Lobby ressemble en tous points au bon vieux bouton à sonnette qu’on trouve sur le comptoir de la réception des hôtels. D’ailleurs, comme l’indique son nom, sa vocation est identique puisque ce bouton connecté est censé rendre une multitude de services quand on le sollicite : baisser le chauffage en cas d’absence, éteindre les lumières et verrouiller la porte d’entrée au moment de se coucher, fermer les volets et désactiver les prises électriques à risque en cas d’orage, etc. Pour cela, il suffit de l’informer sur les équipements de la maison qui se pilotent par Bluetooth, en WiFi et par fréquence domotique. Après avoir enregistré les réponses de l’utilisateur à plusieurs questions posées par l’application mobile associée, le Concierge définit les scénarios les mieux adaptés. On peut ensuite ajouter d’autres équipements ou définir de nouveaux scénarios. Un appui sur le bouton active ou désactive, un appui long confirme qu’on a tenu compte des notifications (signalées par un témoin lumineux) et deux appuis mettent en route un scénario personnalisé.

Avis du jury

S’il paraît d’une simplicité enfantine (on appuie sur le bouton pour gérer plusieurs équipements domotiques), le Concierge Lobby nécessite un minimum de paramétrage. Cette opération est facilitée par les questions que pose l’application, par exemple « voulez-vous fermer les volets en cas d’orage ? » ou « souhaitez-vous être alerté si une plante verte manque d’eau ? ». L’efficacité du système dépend donc des réponses à ces questions, mais aussi de l’interaction entre les différents équipements. Pour l’instant, le Concierge Lobby fonctionne avec le thermostat Netatmo, la sonde Flower Power de Parrot, les ampoules Philips Hue et d’autres produits devraient s’ajouter bientôt à la liste. Il est relié en permanence à des serveurs qui lui fournissent des données sur la météo et le trafic routier. Grâce à ces informations, il peut déclencher des actions sur certains équipements. Contrepartie de la simplicité, un usage assez limité. On ne peut déclencher au maximum que deux scénarios prédéfinis. Il faudra donc bien choisir si le Concierge sera destiné à gérer les équipements au réveil, en cas d’absence, au retour à la maison, au moment du coucher ou en cas d’intempéries.

Points clefs

  • Un seul bouton pour plusieurs fonctions
  • Simplicité exemplaire d’utilisation
  • Aspect esthétique du produit
nommé

Anymote Home

 
L’appareil est compact, tout en rondeur, il sait se faire discret sur la table de salon. Pas de fil à la patte, les deux piles intégrées assurent un an d’autonomie. Mais alors, quelle est l’utilité de l’Anymote Home ? Assurer le remplacement de toutes les télécommandes qui encombrent le salon et bien plus encore. L’objet ne se contente pas d’envoyer des infrarouges aux produits multimédia, il pilote aussi avec aisance une multitude d’appareils communicants en Wi-Fi. En quelques secondes, le plus novice des consommateurs appaire son smartphone iOS ou Android en Bluetooth 4.0 avec l’Anymote. L’application gratuite (en Anglais pour le moment mais multilingue dès l’été), propose alors de reconnaitre les produits selon plusieurs catégories : audio/vidéo, téléviseur, set top box, équipement de la maison... Le pilotage n’est pas directif grâce aux quatre LEDs infrarouges disposées sur la couronne et offrant une diffusion à 360°.Une multitude de solutions Wi-Fi comme les prises commandées Belkin WeMo, le multi-room Sonos ou les ampoules Philips Hue sont également contrôlables.

Avis du jury

Si vous acceptez que votre smartphone se transforme en télécommande universelle, cet élégant boitier autonome est fait pour vous. La programmation est vraiment intuitive et la réactivité de pilotage excellente. Chaque bouton de la télécommande virtuelle que vous programmez est personnalisable, dans sa forme, sa couleur ou sa fonction. Il est enfantin de paramétrer un nouveau bouton qui déclenche un scénario d’automatisation des tâches et des commandes, avec si nécessaire un délai entre chaque fonction. Déjà près d’un million de codes de télécommandes sont intégrés, avec des ajouts quotidiens. Mieux encore, ce dispositif est compatible avec la plateforme IFTTT qui offre le pilotage de centaines de produits connectés, rendant compatible l’Anymote avec une multitude d’appareils ou d’applications qui n’ont pas été intégrés dans la base de données d’origine. Avec une couverture de marques d’environ 99%, il sera difficile de prendre en défaut ce dispositif de pilotage qui peut vraiment être qualifié d’universel tant sa compatibilité IR et Wi-Fi est large.

Points clefs

  • Transforme le smartphone en télécommande universelle
  • Compact, design et sans fil
  • Compatible avec une grande majorité d’appareils
nommé

Master Lock Select Access Smart

 
Ce souvent les idées simples qui sont les plus percutantes. Qui n’a pas rencontré le problème des clefs à remettre pour prêter un appartement ou une remise, accéder à une propriété ou à un local partagé ? Le paillasson et le pot de fleur ne présentent qu’un niveau de sécurité mesuré… Master Lock, le spécialiste du cadenas, a trouvé la solution et elle est connectée ! Cette petite boîte en zinc garantit une protection efficace aux clefs que l’on y place. Pour l’ouvrir, deux solutions : par code ou en Bluetooth par le smartphone. Prévue pour résister à toutes les intempéries, la boîte se fixe à un mur directement ou par une anse qui s’ouvre et se ferme par code aussi. Les deux versions seront disponibles en magasin. La véritable innovation réside dans l’interaction avec le smartphone. Une fois appairé au téléphone du propriétaire, on peut déjà contrôler l’ouverture par une application sécurisée. Mieux, on peut envoyer un code par SMS pour donner accès pendant un temps, par exemple deux jours. Autre possibilité, le propriétaire envoie à un de ses contacts un message pour télécharger l’application et accéder ainsi aux clefs par le smartphone. De plus, le propriétaire est prévenu en cas d’ouverture non autorisée et dispose d’un historique complet des accès.

Avis du jury

Les propriétaires d’appartements à louer vont être ravis, Master Lock répond à une problématique difficile à résoudre jusqu’ici. Comment faire pour remettre les clefs de manière sécurisée, surtout quand en plus il y a un sas avec une porte d’immeuble à franchir ce qui exclut la serrure électronique ? Il suffit d’installer le boîtier Select Access dans sa version à fixation murale dans l’entrée ou même devant car il résiste à toutes les intempéries. Sa construction est massive et il dispose d’un double mécanisme de verrouillage. Il faut déjà s’acharner pour le forcer. Il est toujours possible d’y arriver, tout comme il est toujours possible de pénétrer par effraction dans un appartement, même le plus sécurisé. L’application est vraiment simple et le déverrouillage fonctionne parfaitement à tous les coups. Master Lock garantit un cryptage inviolable et de toute manière on ne voit pas bien un hacker s’acharner sur une boîte à clefs ! Le partage par code envoyé par SMS et valable un temps s’avère être une solution à la fois simple et sans contraintes pour celui qui va accéder. Même s’il ne comprend pas grand-chose à l’utilisation d’un smartphone, lire un code reçu par SMS est vraiment à la portée de tous. Et pour un accès régulier, la solution de partager l’accès par l’application s’avère très pratique aussi. Au regard des services rendus, le prix demeure très accessible à 150 euros. Une idée simple, un usage évident, un réel bénéfice : un objet connecté comme on aimerait en voir plus souvent.

Points clefs

  • Partager les clefs sans risque.
  • Usage simple et évident.
  • La solution à un problème récurrent.
nommé

NodOn Eye

 
Eye, c’est une technologie de rupture dans le monde de la détection de fumée. L’alarme des dispositifs classiques se déclenche au moment où la fumée a réussi un long parcours jusqu’au cœur du détecteur. Les occupants ne sont pas prévenus au tout début de l’incendie. Les systèmes actuels utilisent une chambre de détection (ou chambre optique ou chambre noire) qui contient une diode et un récepteur. En temps normal, ce dernier ne reçoit aucun message de la diode. Lorsque la fumée pénètre dans la chambre de détection, la lumière de la diode se reflète sur la fumée et revient vers le récepteur. Il déclenche l’alarme. Difficulté importante : pour fonctionner correctement, ces deux éléments doivent être maintenus dans le noir complet, d’où la nécessité de les enfermer dans une chambre noire. Ils doivent également être protégés de l’environnement extérieur (insectes, poussières, etc.) car toute interruption du signal déclenche l’alarme, le détecteur ne faisant pas la différence entre une fumée et une mouche qui se serait égarée. Une grille, souvent inesthétique, entoure le détecteur pour protéger la chambre optique. Le détecteur Eye est totalement différent, la mesure est basée sur l’analyse des particules. La quantification du reflet des particules sur différentes longueurs d’onde permet de connaitre sa nature. Ainsi, l’appareil est équipé de deux LED de longueurs d’ondes différentes, une infra rouge et une bleue. La LED rouge signale un obstacle au récepteur. A ce moment précis, la LED bleue déclenche un second signal pour qualifier cet obstacle. Est-ce de la fumée ? Si oui, quel type de fumée ? on obtient donc une plus grande précision et une meilleure utilité du déclenchement de l’alarme.

Avis du jury

De par sa technologie radicalement différente, NodOn est déjà en mesure de proposer un appareil plus élégant et moins envahissant. Nombreuses sont les personnes qui ne s’équipent pas pour des raisons esthétiques alors que, rappelons-le, la présence d’un détecteur de fumée est obligatoire désormais et conditionne aussi la validité de l’assurance. Sur les systèmes classiques, la mauvaise analyse est fréquente ce qui provoque des déclenchements intempestifs. Après quelques alarmes inutiles, on va rapidement retirer la pile, aspirant naturellement à des nuits sans réveil strident à 80 décibels... En analysant le signal émis par la LED bleue, Eye sait si c’est réellement de la fumée qui est à l’origine du retour du signal infra rouge. De plus, l’appareil reconnaît les différents types de fumées et distingue celles normales (cuisine, cigarette, etc.) de celles qui émanent d’un incendie. Avec Eye, le risque de fausse alarme est réduit à néant. Enfin, cette technologie permet une détection quasi immédiate et donc au tout début du feu ce qui permettra le plus souvent de le circoncire facilement.

Points clefs

  • Design novateur
  • Détection rapide et pertinente
  • Pas de fausses alarmes