Bel objet

C’est un appareil technologique qui se distingue par son design, sa forme, ses matériaux, son ergonomie ou une construction atypique.

1er prix
 

Points clefs

  • Oreillette design pour de longues conversations
  • Légère et autonome par un chargeur mobile associé
  • Le design organique de l’oreillette et de son chargeur

Jabra Eclipse

Avis du jury

Jabra est le spécialiste incontesté de l'oreillette Bluetooth pour smartphone. Les nombreux modèles offrent tous une qualité de communication exceptionnelle. Bien entendu, l'autonomie est également au cœur des préoccupations avec des modèles qui dépassent les trois heures en conversation. Avec l'Eclipse, Jabra a franchi une étape supplémentaire, déjà en soignant le design pour en faire un bel objet. L'oreillette est élégante et discrète quand on la porte et ne fait plus ressembler à Spock dans Star Trek. La base de recharge n'a pas été oubliée et l'ensemble flatte vraiment l'œil. L'innovation ne s'arrête d'ailleurs pas à l'aspect puisque cette station de recharge autonome confère sept heures d'autonomie supplémentaires et peut se glisser avec l'oreillette dans une poche aisément. L'oreillette est une des plus légères du marché ce qui lui procure un excellent confort de port. Tous les accros du smartphone peuvent donc s'adonner à leur addiction dans la durée partout, sans que le look n'en souffre et sans déranger l'entourage car il n'est pas nécessaire d'élever la voix.
2ème prix

Domigo A7

 

Avis du jury

Les enceintes Bluetooth se multiplient comme des petits pains mais celles qui sortent des sentiers battus par l’aspect sont plutôt rares. C’est d’autant plus embêtant quand il s’agit un modèle déjà assez grand pour une utilisation dans le salon ou dans une autre pièce à vivre. Il est vrai qu’exhiber un gros pavé noir n’est pas très élégant. La Domigo A7 rompt avec la monotonie ambiante et affiche un design franchement innovant. Déjà, le châssis en bois aux formes arrondies flatte l’œil et l’ensemble est rendu aérien grâce à un pied métal tout en courbe qui surélève l’enceinte. C’est un bel objet qui s’intégrera harmonieusement dans un intérieur moderne épuré ou vintage. Du point de vue esthétique, c’est une réussite indéniable. L’enceinte se branche sur le courant et communique en WiFi avec la source musicale qui peut être un ordinateur, un smartphone ou tout serveur DLNA. Compatible avec la plupart des formats en haute définition et dotée d’un châssis en bois, l’enceinte promet du bon son. Si les prestations sont honnêtes, le rendu manque tout de même de basses profondes et de dynamique.

Points clefs

  • Une enceinte de salon sans fil et stylée
  • L’élégance des formes et l’association des matériaux
  • Un design très dans l’ère du temps
3ème prix

Schneider Feeling’s

 

Avis du jury

Schneider évoque des souvenirs dans la plupart des esprits. En son temps, cette grande marque française avait marqué les esprits par la qualité de ses produits audiovisuels, notamment avec les téléviseurs des années 60. Ce fut une des premières à produire des téléviseurs transportables aux formes toutes en rondeurs et aux couleurs crème ou orange ! A les regarder aujourd’hui, on est forcément séduit par un design revenu très à la mode depuis quelque temps. Il suffit d’aller se promener aux puces de Saint-Ouen pour se rendre compte à quel point cette époque est en plein renouveau. Sans parler des meubles neufs qui s‘inspirent de la période et peuplent désormais les grandes enseignes d’ameublement ! C’est dans ce contexte favorable que la marque revient en magasin avec des téléviseurs mais aussi des appareils audio. Il ne s’agit pas de vivre dans la nostalgie et Schneider propose une gamme complète de téléviseurs plats tout ce qu’il y a de plus modernes. Mais la marque a eu la bonne idée de développer un téléviseur plat de 32 pouces qui s’inspire du design vintage. Le résultat est franchement réussi. Le Feeling’s ose la couleur et les formes tout en courbes qui tranchent radicalement avec le design habituel des modèles actuels. Tous les fabricants cherchent à réduire le plus possible les bords pour ne laisser visible en face avant que la dalle, avec donc aussi une forme rectangulaire qui s’impose à tous. Schneider prend la voie opposée et le cadre permet d’exprimer une personnalité qui change de ce que l’on voit dans tous les salons désormais. Ce téléviseur aura fière allure dans un intérieur design qui s’inspire de la seconde moitié du 20ème siècle.

Points clefs

  • Moderne par la technologie, vintage par le design
  • Retour à la matière là où le Hi-Tech cherche à s’en débarrasser
  • Des couleurs et des formes pour contrer l’uniformité
nommé

B&O Play A1

 

Avis du jury

B&O Play en route vers l’infiniment petit, du moins au niveau de la taille. Cette enceinte nomade sans fil est toute petite mais promet un son de qualité et un niveau suffisant pour sonoriser une pièce. Avec sa forme toute ronde, elle se pose n’importe où pour diffuser la musique tout autour d’elle. De même, il est possible de l’accrocher n’importe où grâce au cordon en cuir. L’autonomie est gargantuesque avec 24 heures sur une charge. Elle aime aussi la vie au grand car elle résiste aux chocs, à la poussière et aux éclaboussures. Surtout, c’est un bel objet. De forme minimaliste, l’aspect est valorisé par la grille en aluminium et le cordon en cuir. Elle ne pèse que 600 grammes mais produit un son d’un volume impressionnant. B&O Play a réglé son enceinte pour produire beaucoup de basses comparé au volume et là encore le résultat est impressionnant. Bien sûr, il n’y pas de miracles non-plus et ce faisant, B&O Play a opté pour un rendu récréatif qui plaira plus ou moins selon le style de musique écouté. Si pour le vocal et les instruments en solo, tout le monde devrait approuver, en grand orchestre, rock ou électro, cela dépendra des exigences de chacun. L’enceinte est également sensible à la surface sur laquelle elle est posée, plus elle est dense et grande, plus il y aura de basses. La B&O Play A1 fait également office de dispositif mains-libres pour téléphoner et une application permet de régler la coloration du son, notamment en fonction de la surface sur laquelle elle est posée et des goûts de chacun.

Points clefs

  • Un bel objet par la forme et les matières
  • Un volume impressionnant par rapport à la taille
  • Faite pour le voyage
nommé

XTim Bionic Bird

 

Avis du jury

Avec la miniaturisation des composants et l’amélioration de l’autonomie électrique, il est devenu possible de construire un oiseau mécanique, et c’est une start-up française qui y est parvenue. Le secret réside dans le poids car, tout compris, l’oiseau ne pèse que 10 grammes. Déjà, ce jouet est fascinant en soi car, malgré sa structure légère, il est robuste, intègre un moteur, une batterie au lithium, des commandes et la transmission en Bluetooth basse consommation. Il peut ainsi voler près de10 minutes, alternant battements d’ailes et vol plané, tout en jouant avec le vent. Une application sur smartphone permet de piloter l’oiseau très simplement avec un curseur de vitesse et l’inclinaison pour virer. Il s’envole et s’élève dans les airs tant qu’il n’y pas trop de vent mais la maîtrise des virages demeure approximative, même avec de l’expérience, ce qui n’empêche pas de suivre l’évolution avec fascination. Un œuf batterie fourni permet de recharger l’oiseau 10 fois, loin de toute prise de courant ce qui évite la frustration. Les enfants adorent et en redemandent. Les adultes sont fascinés par la prouesse technique et l’élégance de cet oiseau mécanique.

Points clefs

  • Un oiseau mécanique
  • L’élégance de l’objet en mouvement
  • Un jouet connecté vraiment amusant dans la durée
nommé

Elari Cardphone

 

Avis du jury

Et si on utilisait un téléphone pour… téléphoner ! L’idée peut sembler saugrenue mais en même temps il est possible, voire souhaitable, de s’affranchir d’un smartphone lourd et encombrant dans nombre de situations. Toujours est-il qu’Elari a conçu un téléphone minimaliste, de la taille d’une carte de crédit, pour tous ceux qui ne veulent que téléphoner, et surtout sans s’encombrer. Ce faisant, le design a été particulièrement soigné pour un look vraiment réussi. C’est donc aussi un bel objet aux formes simples avec une façade à la structure en opposition entre un affichage noir uni et un clavier qui fait partie intégrante du concept visuel. Surtout, qu’il se décline en plusieurs couleurs qui se feront plus ou moins remarquer.

Points clefs

  • Un téléphone minimaliste pour téléphoner !
  • Un design minimaliste très réussi
  • Le soin du détail dans la finition