GRAND PRIX DU JURY
 

Points clefs

  • Améliore vraiment la sécurité en vélo
  • La technologie au service de la sécurité
  • Un usage évident et réellement utile

Garmin Varia

En équipant son vélo du système Varia, il devient plus sûr et vraiment Hi-Tech ! Tous les appareils de la gamme peuvent se jumeler avec les GPS de vélo Garmin Edge 520 et 1000 qui permettent alors de les commander et de visualiser les informations fournies. Varia Vision est un affichage tête haute pour les lunettes de vélo, il suffit de le fixer sur une branche. On dispose alors d’un écran couleur dans son champ de vision qui répercute les informations du GPS ce qui permet de ne pas quitter la route des yeux. Le Radar Varia s’utilise déjà comme un feux arrière à LED, fixe ou clignotant. Lorsqu’un véhicule approche, il est signalé sur l’afficheur déporté au guidon ou directement sur le GPS. On peut ainsi voir la position de trois véhicules en approche et un code couleur signale leur vitesse. Surtout, le feu éclaire de plus en plus intensément au fur et à mesure que le véhicule approche pour lui signaler de ne pas trop s’approcher, justement. Le pack lumière Varia comprend un phare avant à LED très puissant qui adapte son intensité à la luminosité ambiante, éclaire plus haut au fur et à mesure que le vélo accélère et baisse quand un véhicule s’approche. Le feu arrière à LED clignote ou éclaire en fixe mais fait aussi office de feu stop. A chaque freinage, son intensité devient plus forte. Il est possible d’en ajouter un deuxième et on dispose alors de clignotants à commander par un petit bouton déporté sur le guidon. Tous les appareils se rechargent en USB et offrent plusieurs heures d’autonomie.

Avis du jury

Que ce soit pour aller au travail ou pour une sortie sportive, rouler en vélo présente de gros risques, surtout en raison d’automobilistes pas toujours très attentifs. Tout mettre en œuvre pour améliorer la sécurité est donc déjà en soi un effort très louable. Le radar s’avère vraiment très pratique au quotidien. Que ce soit sur une route en rase campagne pour prévenir qu’un véhicule approche ou en ville par fort trafic, savoir ce qui se passe derrière soi est important pour la sécurité. Connaître la vitesse d’approche permet aussi de réagir, par exemple en faisant un signe. C’est surtout l’éclairage plus intensif à l’approche qui contribue à la sécurité, rappelant à l’automobiliste qu’il s’apprête à doubler un vélo. Dans la pratique, on s‘aperçoit que les conducteurs passent vraiment moins près du vélo. Le phare avant est efficace et le feu arrière aussi mais la réelle innovation réside dans la fonction feu stop qui là encore contribue vraiment à la sécurité. La fonction clignotants est plus anecdotique car il est difficiles d’éloigner suffisamment les deux feux. Le bras reste un meilleur mode de signalement. L’affichage tête haute s’avère perturbant au début puis on s’y habitue. Disposer de l’information dans le champ de vision est un vrai plus. Cependant, il faut décaler l’œil et il n’est pas certain que la distraction soit moindre que de regarder l’écran du GPS sur le guidon. C’est un lourd investissement qui se justifie pour celui qui pratique très régulièrement avec de longues sorties. Les feux et le radar apportent vraiment plus de sécurité et s’ils peuvent vous éviter un accident, ils auront largement été rentabilisés. Notre conseil sera de commencer par le radar et d’y ajouter les feux si vous roulez régulièrement de nuit. La technologie connectée au service de la sécurité, c’est le coup de cœur du jury !